Lamineries Matthey
A unit of NOTZ METAL SA
Montagu 38
Case postale
CH-2520 LA NEUVEVILLE

Phone. +41 32 752 32 32
Fax +41 32 752 32 00

Menu

Language

 FR - EN - DE - 中国的

Recherche

Bandes et feuilles de précision laminées à froid

Aciers inoxydables

L'histoire des aciers s'est heurtée, pendant des siècles à un problème majeur de résistance à la corrosion, qui n'a pu être résolu que dans les années 1910. Pour être classé dans la catégorie inoxydable, un acier doit contenir au moins 10,5% de chrome et moins de 1,2% de carbone. La norme européenne prévoit deux désignations pour les aciers inoxydables:- La désignation symbolique commence par la lettre "X", suivie par la teneur en carbone x100, puis par les symboles chimiques des éléments d'alliage dans l'ordre décroissant de leurs teneurs. Les teneurs moyennes en ces éléments sont ensuite indiquées, séparées par des tirets, dans le même ordre décroissant.- La désignation numérique, provenant de l'ancienne norme DIN, comporte 5 chiffres et commence par 1.4 ; le troisième chiffre correspond à une famille particulière de nuances et tient compte de la composition chimique.Du point de vue technique les aciers inoxydables sont classés, en fonction de leur structure en quatre familles principales: ferritiques, martensitiques, austénitiques et à durcissement par précipitationLes aciers inoxydables ferritiques sont des alliages fer/chrome ou fer/chrome/molybdène dont la teneur en chrome varie de 10,5 à 28% et dont la teneur en carbone n'excède pas 0,08%. Ces aciers ne contiennent en général pas de nickel et ne se durcissent que par écrouissage.Les aciers inoxydables martensitiques et à durcissement par précipitation contiennent en général 12 à 19% de chrome et peuvent contenir du nickel, du molybdène ainsi que d'autres éléments d'addition. Ces aciers présentent une bonne résistance à la corrosion ainsi que des propriétés mécaniques équivalentes à celles d'aciers alliés non inoxydables. Ces propriétés sont obtenues après un traitement thermique approprié : trempe et revenu pour les aciers martensitiques, trempe et vieillissement pour les aciers à durcissement structural. Les lamineries MATTHEY proposent l'acier martensitique 1.4034, X46Cr13 sous forme de bandes minces laminées.

Les aciers inoxydables austénitiques, sont les plus connus et les plus employés parmi ces aciers. Ils contiennent, outre une teneur en chrome de l'ordre de 17%, du nickel et des additions éventuelles de molybdène, titane, niobium. C'est l'adjonction de nickel qui permet d'obtenir une structure austénitique qui favorise la résistance à la corrosion. En fait l'absence d'une seconde phase, comme la martensite induite par la déformation ou la ferrite, est favorable à la résistance à la corrosion. Le rôle du molybdène dans ce contexte est d'augmenter la résistance aux chlorures, à l'acide sulfurique et aux acides organiques. C'est pour ces raisons que l'acier inoxydable 1.4435, 316L, X2CrNiMo18-14-3, est souvent le meilleur choix pour l'horlogerie.

Les résistances mécaniques des aciers inoxydables austénitiques sont généralement moyennes mais peuvent être, pour certaines nuances, considérablement accrues par laminage. L'acier 1.4310, X10CrNi18-8 permet d'atteindre des résistances mécaniques élevées mais sa structure austénitique est assez instable et sa résistance à la corrosion est plus faible que celle du 1.4435, 316L. L'acier 1.4310, X10CrNi18-8 acquiert par un traitement de revenu entre 380 et 420°C une augmentation de résistance mécanique typiquement de 80 à 250 N/mm2 (selon l'état de dureté). C'est l'acier inoxydable le plus généralement utilisé pour les ressorts. Diverses nuances du 1.4310, X10CrNi18-8, destinées par exemple à des dômes ressorts, existent sur le marché afin d'augmenter la résistance à la fatigue et la dureté.

Les lamineries MATTHEY proposent une gamme étendue d'aciers inoxydables austénitiques livrées en feuilles et bandes minces de haute précision et dont l'épaisseur est parfois inférieure à 0.010mm.

Aciers inoxydables en bandes

DescriptionFiche technique
1.4034 (St40) - Acier Inox trempable / X46Cr13 / ~ AISI 420 
1.4057 - Acier Inox / CHRONIFER® M-15X / X17CrNi16-2 / AISI 431     1.4057_M-15X_C.pdf
1.4301 - Acier Inox / X5CrNi18-10 / ~ AISI 304    1.4301_C.pdf
1.4303 - Acier Inox / X4CrNi18-12 / ~ AISI 305 
1.4310 - Acier Inox / X10CrNi18-8 / ~ AISI 301    1.4310_C.pdf
1.4310.4 - Acier Inox / X10CrNi18-8 / ~ AISI 301    1.4310.4_C.pdf
1.4369 - Durnomag® / X11CrNiMnN19-8-6 / 13RM19     Durnomag.pdf
1.4401 - Acier Inox / X5CrNiMo17-12-2 / ~ AISI 316 
1.4404 - Acier Inox / X2CrNiMo17-12-2 / ~ AISI 316L 
1.4435 - Acier Inox / X2CrNiMo18-14-3 / ~ AISI 316L    1.4435_C.pdf
1.4441 - Acier Inox (implants) / X2CrNiMo18-15-3 / ISO 5832-1 / ASTM F139  
1.4571 - Acier Inox / X6CrNiMoTi17-12-2 / ~ AISI 316Ti 
M 350 - Acier Inox durcissable / S35000 / AISI 633  

Voir aussi leurs tolérances dimensionnelles et les fiches "MSDS" de sécurité:

(c) 2017- Lamineries Matthey